Lors du conseil municipal qui s'est tenu le 17/12/2008, plusieurs questions ont suscité des débats animés notamment:
le débat d'orientation budgétaire suite à la présentation faite par l'Adjoint aux finances, la discussion fut vite animée.

BudgetJe suis intervenu au nom du groupe communiste.
J'ai rappelé que notre budget 2009 se situait dans un cadre avec deux facteurs importants.
D'une part, la crise économique qui est en fait une crise d'un système.
D'autre part, la politique de désengagement de l'état qui se reporte sur les collectivités locales.
Les désengagements s'empilent et font porter la pression notamment sur les villes et sur les communautés d'agglomération.
Alors que dans le même temps, il y a des cadeaux pour les plus riches au travers le paquet fiscal et l'argent pour les banques et le serrage de ceinture pour les autres.
Dans cette affaire, les conséquences de la crise seront supportées dramatiquement par les petits revenus au travers des impôts augmentés, par la baisse du pouvoir d'achat et par la pression sur l'emploi.
Clamart n'est pas sur un îlot.
Clamart se situe dans ce cadre particulièrement plombé par les décisions gouvernementales.
Dans ce contexte, même si les taux de taxes locales augmentent la pression fiscale reste maîtrisée à son stricte nécessaire afin d'assurer notre rôle de service public garant d'une égalité de traitement, garant d'une politique sociale encore plus nécessaire.
De jouer notre rôle de lien social entre les habitants.
Nous espérons que la fuite en avant du gouvernement prendra fin rapidement.

DUPAutre point qui a fait débat, à juste titre car ce ne sont pas des questions faciles entre la prise en compte de situations individuelles et l'intérêt général, c'est celui sur la demande d'ouverture d'enquêtes publiques préalables à la Déclaration d'Utilité Publique et parcellaire concernant le secteur "Ilot d'arménie", celui du Pavé Blanc et "Jean-Baptiste Clément".
Après un débat contradictoire où tous les avis ont été entendus, l'assemblée a voté la délibération concernant donc le secteur "Rue des Monts", le secteur "Avenue de Verdun", le secteur "Jean-Baptiste Clément angle RD 906", le Secteur "RD 906-Rue du Midi-Rue du Champ Faucillon" et le secteur "Pavé Blanc-RD 906".

A noter également, plusieurs délibérations en lien avec la démolition de l'ancien Centre Commercial de La Plaine et le futur réaménagement d'un parc paysager ainsi que la réalisation d'un programme de logements en accession sociale à la propriété, de même une délibération qui va compter pour la ville et ses sportifs puisqu'il s'agit de l'acquisition par la ville des terrains de sport de La Plaine, ce qui va permettre de répondre à une demande ancienne de mettre en place un stade synthétique et le réaménagement de l'ensemble des terrains. Ceci fera plaisir au Football et au Rugby et à leurs jeunes.
Nous avons également eu droit à la démagogie du Président du groupe Modem qui a proposé de supprimer une cérémonie de voeux de la ville sous couvert de crise. Pourquoi celle là ? Pourquoi pas toutes les cérémonies et pourquoi pas toutes les fêtes et cérémonies ? Cela n'a aucun sens.