EuropeDepuis déjà plusieurs années, on nous dit que l'Europe c'est important, que rien ne se fait et ne se fera sans l'Europe.

Il a même fallu mettre en place une monnaie européenne.

Le 07 juin, c'est à dire dans 7 semaines maintenant, les européennes et européens ont la possibilité d'élire leur député pour traiter justement de ces affaires importantes et pourtant pas de véritable campagne organisée dans les médias, le gouvernement fait à la fois dans le silence et la dérision (voire la pathétique prestation de Rachida Dati devant des jeunes), le PS se contente bien de ce silence, il faut dire que leur premier meeting à fait un gros flop pourtant avec un plateau artistique, il a réuni moins de monde que le premier meeting du Front de gauche. Pourquoi mènerait-il le débat ? Les sondages les placent largement en tête et quant à la démocratie, ils en parleront surement plus tard, après les élections.

Quand au NPA, ils ont décidé de faire cavalier seul, de toute manière le pouvoir ne les interressent pas, ils préfèrent laisser celà aux autres (les autres étant dans l'état actuel des choses : les libéralistes de tout poils qu'ils combattent dans leur discours. Allez comprendre ??).

Quand au révolutionnaire José Bové avec ces belles baquantes, il continue le combat du Non de gauche au référendum sur le traité européen avec .... Daniel Cohn Bendit (autre révolutionnaire d'une certaine époque) qui tout le monde le sait défend l'Europe libérale depuis pas mal d'année et qui a milité pour le Oui au référendum mais attention il a une étiquette écologie dans le dos (un peu bas c'est vrai). Il pronne toujours "il est interdit d'interdire" sauf la bouse des vâches (bon je me laisse aller là).

A moins que !!!! Le Front de gauche qui prend de l'ampleur chaque jour en prenne encore plus au point de rendre le débat impossible et de contrarier les petits couples.

Plusieurs comités locaux du front de gauche se montent dans les villes, à Clamart, nous avons constitué un comité local avec le Parti communiste, le parti de gauche (Mélanchon), des militants du NPA (branche unitaire, Picquet) et des militants divers.

Plusieurs initiatives sont lancées avec des distributions de tract et de la présence devant les écoles et les entreprises mais aussi le 28 avril à 20h00.

REUNION PUBLIQUE salle du PAVE BLANC avec la présence de :

Pascale Le Néouannic

(Parti de Gauche)

candidate en Ile-de-France

Brigitte Gonthier-Maurin

(Parti Communiste Français)

Sénatrice PCF du 92

Francis Sitel

(Gauche Unitaire)

du bureau national de la GU

S6001979Soutenez la liste européenne conduite par Patrick LE HYARIC