arbitreJ'ai choisi la main de Thierry Henry lors du match de l'équipe de France mercredi 18 novembre et la polémique qui a suivi.

Personne ne conteste la main, elle est bien réelle et le but n'aurait pas du être accordé.

Pour autant, concernant T Henry, je n'ai pas le sentiment qu'il a eu l'intention de tricher, je pense qu'il était dans le mouvement.

Maintenant, il existe bien un gros problème dans le football professionnel mais quand on voit les sommes en jeu, on a des éléments de réponse.

Domenech, l'entraineur critiqué va toucher 860 000 € (cela en fait des salaires au SMIC).

Benzema, qui, comme c'est l'expression à essuyer le banc pour quasiment tous les matches, va toucher plus de 400000 €, c'est vrai il n'a pas marqué de but de la main et pour cause.

Pour comparer, l'ascension salariale dans le foot, en 1998 les joueurs champion du monde ont touché de l'ordre de 200000 € mais là, ceux-ci n'ont pas encore commencé les phases finales.

Alors la faute à qui ? Normalement ce sont les arbitres qui auraient du voir la faute, mais on se fit à l'erreur possible des hommes. D'ailleurs, personne en parle mais il y avait aussi une faute du goal Irlandais sur Anelka qui aurait du valoir au gardien de but un carton rouge (synonyme d'expulsion) et un penalty en faveur de l'équipe de France. Lui aussi on pourrait dire qu’il a triché.

En fait, il y a peut-être des choses à revoir sur l’arbitrage des matches de football, peut-être que la vidéo pourrait améliorer les choses mais alors comme au rugby, uniquement dans des situations précises à la demande de l’arbitre central. Mais c’est déjà un problème qu’aujourd’hui, il existe des arbitres de touches qui ne servent pas plus que cela. Jamais ils n’oseront déjuger l’arbitre de champs, il y a comme une hiérarchie qui n’existe pas au rugby.

Ensuite, il y a un gros travail d’éducation dès le plus jeune âge, mais aussi des adultes, à respecter les décisions qui sont prises.

Alors c’est vrai, je n’en veux pas à Thierry Henry, je ne suis pas pour que l’on rejoue le match mais ok pour en tirer les enseignements et trouver les améliorations nécessaires.

La première serait de stopper cette course au fric.

Réponse à la question n°2 :

Maurice Gunsbourg, né le 22 octobre 1905, fils d'un cordonnier, cordonnier lui-même, fut secrétaire de la section communiste d'Ivry. Il se présenta avec succès aux élections municipales de mai 1935 à Clamart et fut désigné 2ème Adjoint.

Le conseil de préfecture déchut Maurice Gunsbourg de son mandat municipal pour appartenance au Parti communiste. Mobilisé, décoré de la Croix de Guerre, il s'évada et fit preuve d'une grande activité clandestine. Arrêté à la fin de l'année 1941, en compagnie de son agent de liaison, il fut fusillé comme otage au Mont Valérien le 07 mars 1942.

Question n°3 :

Vous savez comment s'appelle les habitants de Clamart, mais savez vous comment s'appelle ceux de Plessis Robinson ville voisine, (ne faites pas appel à Pierre Bellemare) ?

A la semaine prochaine !!