Voici une photo d'un repas (amical) avec le Président Syrien. Vous savez celui qui fait massacrer des femmes et des hommes pour des opinions différentes.

Je ne pense pas que ceux qui sont victimes de la répression se tordent de rire, ils se tordent surtout de douleurs.

Et le Monsieur qui a reçu le couple présidentiel syrien demande les votes des Françaises et Français pour un nouveau mandat.

Cela ne va pas non ! Sans rire.

L'Humanité du 01 mars 2012.

numérisation0004