S6000217

Yann, Jean, Nathalie et moi (à l'appareil) la délégation clamartoise à St Ouen

 

Cet après midi, je me suis rendu aux obsèques de Yann Cochin un vrai militant et un militant vrai de Sud Energie et de Convergence et Alternative.

Yann je l'ai connu quand il était élu municipal après les élections de 2001. Nous avons participé à des réunions publics et je pense notamment au collectif Service Public que nous avions créé sur la ville.

Mais je l'ai mieux connu en décembre 2006 lorsque nous nous sommes retrouvés dans les collectifs anti libéraux.

Je me rappele particulièrement de la discussion que nous avons dans la voiture de retour du rassemblement de St Ouen, où nous composions la délégation clamartoise avec Jean et Nathalie.

J'ai pu vérifier ensuite, par son parcours, toute la sincérité et la combativité de ce camarade. Son parcours a été en osmose avec ses propos de 2006.

Il avait une vrai conviction pour un rassemblement de la gauche pour réellement peser avec des objectifs clairs.

Merci Yann pour tout ce que tu as fait et cela jusqu'au bout.

J'étais très content de te voir au meeting du Front de gauche à Clamart, et en même temps, triste de voir la maladie qui t'as touché, mais ton courage ce soir là, et après, est symbole d'espoir dans notre combat pour changer véritablement notre société.

Salut Yann.

Bon courage Anne.